Les 5 accords Toltèques : pour une vie meilleure

J’ai commencé à m’intéresser au développement personnel, grâce au livre « Les 4 accords Toltèques » du chaman et enseignant Don Miguel Ruiz.

C’est un des premiers livres que j’ai lu à ce sujet.

Un livre si simple à comprendre, mais plus complexe à mettre en pratique et pourtant ce livre est un peu comme une vérité.

Hier, j’ai participé à une conférence avec la psychothérapeute Patricia Nicolas. Le sujet était « Les 5 accords Toltèques pour transformer sa vie ». (Car oui entre temps un 5ème accord est apparu.) Et cela m’a donné envie de partager la pensée de Patricia et cette philosophie de vie avec vous.


L’étiquette; cette fausse image

Nous naissons purs, sans croyances, sans blessures, sans pensées négatives. À la naissance, notre mental est clair et vierge de souffrance.

Mais très rapidement, au fil des semaines , des mois , des années, notre entourage (parents, famille, école…) va sans le vouloir, nous absorber d’étiquettes (de mots, de qualifications, de jugements…) et petit à petit , ces vibrations négatives (ou positives) vont se modéliser en nous . Comme le stipule la psychothérapeute, un enfant se développe avec les mots et adjectifs qu’on lui attribue.

En grandissant, on observe les comportements, on écoute les mots, on reproduit et on développe des croyances. On s’accorde avec ce que l’on pense de nous, on s’imbibe des pensées et jugements d’autrui sur notre propre personne. On se crée une image faussée qui finalement ne nous appartient pas.

Ces étiquettes créent des blessures qui s’ancrent en nous.


Les 5 accords

Miguel Ruiz, le chaman des temps moderne, nous aide à nous libérer de toutes ces croyances qui nous limitent dans notre vie, grâce à sa philosophie de vie et à ses 5 accords :

1er accord : Que votre parole soit impeccable

Une parole impeccable est une parole qui ne nuit ni aux autres ni à soi même.

Elle peut guérir, apporter de l’amour comme elle peut blesser et détruire. Le mot est une énergie puissante que l’on s’imprègne facilement. Une phrase blessante peut vibrer en nous, de l’enfance à l’adulte et polluer notre mental. Ce sont ses mots qui créent nos étiquettes, notre vision de nous même faussée, nos projections négatives sur notre propre personne.

Ayez une parole authentique, une parole qui vient du cœur.

Parlez avec intégrité, ne dites que ce que vous pensez. N’utilisez pas la parole contre vous-même, ni pour médire d’autrui.

2ème accord : Quoi qu’il arrive, n’en faites jamais une affaire personnelle

N’absorbez pas la parole d’autrui comme une vérité et ne vous accordez pas avec ses mots qui ne vous appartiennent pas. Des paroles blessantes proviennent d’une personne avec des croyances différentes, une expérience de vie différente, un passé différent. Ne soyez pas offensé personnellement par ses paroles, qui sont uniquement le reflet d’une insécurité et/ou d’une peur. Ne vous limitez pas aux jugements des autres et n’ayez plus peur de ne pas plaire à tout le monde.

Ce que les autres disent et font n’est qu’une projection de leur propre réalité, de leur rêve. Lorsque vous êtes immunisé contre cela, vous n’êtes plus victime de souffrances inutiles.

3ème accord : Ne pas faire de suppositions

On se met souvent à la place de l’autre en imaginant qu’il pense comme nous, qu’il pourrait réagir comme nous et qu’il à la même vision de vie que nous. Mais nous oublions que nous sommes tous uniques. Que nous répondons aux événements de la vie de manière distincte. Et on a souvent du mal à le comprendre. En faisant des suppositions, on nourrit nos propres croyances à travers autrui. On se blesse inutilement en interprétant des mots, des comportements selon notre vision.

Allez à la rencontre d’autrui en mettant vos croyances, vos pensées, vos jugements de côté.

Ayez le courage de poser des questions et d’exprimer vos vrais désirs. Communiquez clairement avec les autres pour éviter tristesse, malentendus et drames.

4ème accord : Faite toujours de votre mieux

Nous sommes jugés en permanence par notre propre juge intérieur, celui qui nous influence à respecter l’image faussée que nous avons de nous, celui qui s’accorde avec toutes ses étiquettes négatives, celui qui nous pousse à vivre dans nos peurs.

Faites de votre mieux sans vous juger en prenant compte de votre passé, de votre expérience de vie, de vos pensées… Faite en sorte d’entreprendre chaque tâche avec plaisir, faite ce que vous pouvez avec votre motivation du jour, avec votre « mieux « du moment …

Votre « mieux » change d’instant en instant. Quelles que soient les circonstances faites simplement de votre mieux et vous éviterez de vous juger, de vous culpabiliser et d’avoir des regrets.

5ème accord : Soyez septique mais apprenez à écouter

La voix toltèque est la voix de l’authenticité. Écouter sans absorber. Prenez conscience que peu de monde se connaît réellement et que tout être humain déforme sa réalité en un mensonge. Chacun, avec son opinion, sa vision, ses pensées, ses blessures, son expérience, va se créer son propre monde, sa propre vérité. Et à partir du moment, où vous n’êtes plus dans le jugement, que vous vous connaissez, que vous vous acceptez tel que vous êtes , vous accepterez autrui tel qu’il est.

« Nous sommes la Vie, nous sommes la force qui fait bouger la matière. A la base de la physique, il y a ce principe : tout ce qui a été créé a une fin. Mais l’Energie ne peut être détruite. Et nous sommes tous Energie. »

 

Êtes vous prêt à briser ces croyances pour une vie meilleure?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *