Les câlins, ça fait du bien

10 bonnes raisons de faire des câlins

Le câlin, le geste humain et chaleureux qui fait du bien.

Tout d’abord, il faut tout de même préciser que serrer une personne dans ses bras est un acte simplissime. Il ne faut pas oublier que le premier mouvement d’un enfant est de prendre ses parents dans ses bras. Et pourtant, peu de personnes adultes s’autorisent à s’en faire par peur du rejet, du ridicule ou bien par timidité, par méfiance.

Alors qu’il n’y a rien de plus doux et tendre que d’enlacer une personne dans ses bras. S’entourer de sa chaleur, se coller cœur à cœur et de ressentir cette connexion, cette fusion, cette énergie qui circule entre les deux corps.

Il faut reconnaître que le câlin fait du bien mais il est de toute évidence un excellent médicament naturel pour la santé :

  1. Le câlin apaise
  2. Il donne le sourire
  3. Il est un anti-stress naturel
  4. Il calme
  5. Il réconforte
  6. Il soulage les douleurs émotionnelles et/ou physiques
  7. Il libère l’hormone du bonheur
  8. Il favorise l’interaction sociale
  9. Il augmente la confiance en soi
  10. Il offre un moment de pur tendresse

Il est indéniable qu’un câlin est un délice pour le coeur et pour le corps, ne penses-tu pas? 


AMMA, la femme aux millions de câlins

Amma, cette femme spirituelle indienne, davantage connu sous le nom de «prêtresse de l’amour et du câlin ». Par ailleurs, sa religion étant l’amour, elle guérit les gens par l’amour en offrant réconfort grâce à ses étreintes. D’autant plus que des millions de personnes patientent des heures et des heures auprès du Gourou, pour se voir offrir un câlin de 3 secondes. Il est notamment question de guérison intérieure. 

« L’étreinte est un geste spontané, c’est comme une fleur qui s’ouvre » – Amma


La câlinothérapie

Aujourd’hui, plus d’excuses pou ne pas se câliner; avec la floraison des ateliers câlins, des séances de câlinothérapie à domicile, des bars à câlins, des « Free Hugs » dans les rues, de la ronronthérapie, etc…  En outre tout y est pour réapprendre à câliner dans le respect de soi et de l’autre et en oubliant bien évidemment la dimension sexuelle.

Tendresse est le mot d’ordre. Se toucher, s’accoler,  pour éprouver du réconfort, de la sécurité et pour retrouver cette enfant en nous qui n’attend qu’une chose, son câlin.

« Le câlin nous renvoie à des images de douceur, de chaleur, de confort et de tendresse. Des images d’enfance (…) La câlinothérapie nous propose de réparer ces manques et de nous faire revivre la sécurité du petit enfant » – Céline Rivière.


L’accolade de la L’Amérique du Sud

Sinon, si tu es timide, viens donc faire un tour en Argentine. Ici la bise n’existe pas, on se serre dans les bras pour se saluer. Et je peux t’assurer que tu peux ressentir la différence humaine dans ce pays; le rapprochement entre les gens est visible, d’avantage sociales et d’avantage en contact les uns des autres.

Ici à chaque bonjour c’est un câlin et que c’est bon de ressentir cette chaleur humaine.

Si on amenait ce geste en France, je suis sûre que cela adoucirait les moeurs.

 

Tu l’auras compris, prendre une personne dans ses bras c’est simple, c’est bon et ça fait du bien, alors pour toutes ces raisons, qu’attends tu? 

 

Big Hug 

 

 

3 thoughts on “Les câlins, ça fait du bien

  1. Super article et je suis d’accord avec toi, la bise c’est déjà mieux que le serrage de main mais le hug c’est mieux 😊

  2. Cet article fais vraiment du bien et met du baume au cœur !

    D’accord à 100% avec toi !

    Les câlins c’est comme les sourires !
    Ça coûte rien et ça apporte beaucoup

    😘

    1. Merci beaucoup pour cette belle phrase Happynessm! Les câlins c’est comme les sourires, ça ne coute rien mais ça apporte beaucoup ! Tout est dit 😀

Laisser un commentaire