L’alfafa ou la luzerne cultivée, les bienfaits

On a tendance à penser que les végétariens se privent de nourritures, qu’ils ne mangent pas à leur faim, qu’ils envient en secret les « bons vivants », que c’est davantage pour l’image que pour l’éthique… En êtes vous sur ?

Je suis officiellement végétarienne depuis deux ans maintenant (Je dis « officiellement » car je n’ai jamais été une grande mangeuse de viandes, ni de poissons) et je peux vous assurer que nous mangeons de manière équilibrée et surtout très variée.

Je n’ai pas ressenti beaucoup de changements lors de mes premiers mois de mon nouveau mode de vie, étant donné que je n’avais rien modifié à mon alimentation, à part la suppression définitive de viandes et de poissons dans mes plats (Qui était déjà très light à l’époque). Cependant avec le temps j’ai tout de même pris conscience, que je devais davantage être vigilante sur ma façon de m’alimenter, si je ne voulais pas par la suite avoir des carences.

Alors j’ai commencé à préparer mes mets de manière plus réfléchie. Etre plus attentive à ce que j’allais consommer, à diversifier régulièrement les aliments… Bref être davantage présente à chaque repas.

Quel plaisir de découvrir de nouvelles saveurs, de nouvelles textures, de nouvelles recettes…

Errer dans les rayons à la découverte d’une nouvelle épice, d’une nouvelle plante, d’une nouvelle graine…

Toucher, sentir, écouter, parfumer … Prendre plaisir à cuisiner.

Apprendre à bien manger est un art.

Prendre plaisir à cuisiner est une méditation. (Je dis ça en exemple à ma maman, qui pour elle, cuisiner est plutôt un fardeau. Elle ne prend jamais le temps pour ELLE , pour se concocter de bons petits plats. Alors que j’imagine que si elle visualisait la cuisine comme un art, peut être que le temps passé serait beaucoup plus agréable, qu’en pensez vous ?)


L’alfafa, la graine à germer

Un jour, on m’a offert un germoir avec un sachet d’alfafa. Grande découverte pour moi car je ne connaissais pas du tout cette graine et n’avais surtout jamais gouté.

Alors j’ai commencé à faire pousser mes petites graines dans mon petit studio parisien. 4/5 jours suffisent pour qu’elles deviennent de vraies belles pousses.

On m’avait souvent évoqué les mérites de l’alfafa (ou Luzerne cultivée). Du coup je me suis dit qu’il était temps pour moi de déguster ces jeunes pousses. Pas besoin de les cuisiner, une fois germées et elles sont prêtes à être savourées. Elles se mélangent très facilement avec les autres aliments.

Bon soyons franc, ces petites pousses d’Alfafa sont des merveilles gustatives. Si rafraichissantes et fraiches en bouche… On a tout de suite l’impression de faire du bien à notre corps. On a ce sentiment de le purifier. Alors depuis j’ai 2 germoirs à la maison, comme ca j’ai toujours de l’alfafa en libre service :).


Mais l’alfafa, c’est quoi?

Alfafa en arabe signifie « Père de toute nourriture », cependant elle est davantage connue sous le nom de Luzerne cultivée. La Luzerne (lampe en latin) est du à la brillance que les graines émanent. On l’appelle aussi « Grand trèfle ». Avec tous ses noms et surnoms, je trouve déjà cette plante magique.

Originaire de l’ouest de l’Asie, elle est aujourd’hui la légumineuse la plus cultivée au monde (après les pousses de soja). Et j’étais surprise d’apprendre que c’est une graine les plus consommées en France, du coup j’imagine, que vous l’avez déjà gouté ?

Cette graine a des vertus reminéralisante et nutritive. Elle est riche en protéine, en vitamines (notamment vitamine K), a un fort taux de calcium (10x plus que lait), de magnésium et est riche en fer. C’est une graine complète.


Comment faire germer l’alfafa chez soi ?

Cette jeune pousse, si raffinée et légère est d’une simplicité à faire germer. Il vous suffit d’avoir un germoir et des graines à disposition. On peut retrouver le pack chez monoprix ou en boutique bio.

Versez une petite quantité de graines à l’intérieur du bocal (2 cuillères à soupe), remplissez y un peu d’eau et laisser tremper une nuit, vider l’eau et rincer (1 à 2x par jour), pendant plusieurs jours. Petit à petit vous verrez les graines devenir des vraies pousses… et d’ici 4/5 jours, vous pourrez enfin les déguster.


Végétarien ou non, ces petites pousses de fraicheur sont un vrai régal pour les papilles et pour le corps, alors qu’attendez vous ?!

Pour info, vous pouvez directement en acheter déjà germé, mais le rapport qualité prix est bien évidemment plus intéressant en faisant germer les graines chez soi… (De plus, je trouve que pour les cuisines d’appartement, cela apporte une petite touche d’authenticité et de nature :)) … Mais ça c’est à vous de voir :).

Régalez vous bien 🙂

 

1 thought on “L’alfafa ou la luzerne cultivée, les bienfaits

  1. Moi aussi je suis devenue végétarienne enfin je ne mange plus de viande depuis plus de 18 mois au début je n’avais gardé que les oeufs de ferme, mais j’ai réintroduis le poisson car c’était trop compliqué lorsque j’étais invitée au resto, peut-être que plus tard je le retirerai de mon alimentation mais je mange encore sardine et saumon… et les petites graines cela fait 2 ans que je m’y suis mise et en effet c’est super bon…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *